Mon Calendrier de l’Avent des films de Noël sur Netflix – Semaine #2

The Holiday Calendar – 2018 – 1h35
⭐⭐

Une talentueuse photographe coincée dans une impasse professionnelle hérite d’un calendrier de l’Avent antique qui peut prédire l’avenir. L’histoire avait tout pour être sympa mais le résultat est fadasse. Le scénario manque cruellement d’idées et est finalement assez pauvre, dommage il y avait vraiment de quoi faire quelque chose de bien de ce calendrier de l’Avent magique.

À Christmas Prince: The Royal Baby – 2019 – 1h25
⭐⭐

Alors que le bébé royal est sur le point d’arriver à Aldovia, la reine Ambre et le roi Richard doivent signer la trêve entre leur royaume et celui de Penglia. L’actrice s’est sérieusement empâtée (et pas seulement parce qu’elle est enceinte !) et à perdu de sa fraîcheur du premier opus. Elle prône des valeurs féministes à outrance alors qu’elle a seulement l’air d’une bonne petite ménagère des années 60, c’est un peu agaçant ! Est-ce que l’esprit de Noël est revenu dans ce troisième épisode ? Un peu… il est moins désagréable que le deuxième mais n’a rien de la magie du premier. Netflix si vous m’entendez, arrêtez avec le Christmas Prince, on ne veut plus le voir en 2020 !

The Princess Switch (La Princesse de Chicago) – 2018 – 1h41
⭐⭐⭐⭐

Stacy, une pâtissière terre-à-terre de Chicago et Margaret, une future princesse découvrent qu’elles se ressemblent à s’y méprendre. Elles élaborent un plan de Noël pour échanger leur place pendant quelques jours sans savoir que ce switch va leur réserver bon nombre de surprises. J’ai trouvé ce film magique, drôle, émouvant et tellement plaisant. Je ne sais pas si c’est dû à la présence de Vanessa Hudgens, parfaite en tout point comme à son habitude ou si c’est simplement parce que je suis fan des histoires de switch mais cette histoire avait tout pour me plaire.

Christmas Wedding Planner – 2017 – 1h26
⭐⭐⭐

Alors qu’elle prépare son premier mariage, celui de sa cousine, qui peut faire décoller sa carrière de Wedding Planner, voit son organisation bouleversée par l’arrivée d’un séduisant détective privé engagé pour enquêter sur le futur marié. Bien que l’intégralité du casting soit tête à claques, j’ai trouvé ce film plaisant, il m’a même réservé plus de surprises que ce à quoi je m’attendais.

Holiday in the Wild (Un safari pour Noël) – 2019 – 1h26
⭐⭐⭐

Après le départ de son fils à l’université et la demande de divorce subite de son mari, Kate décide de partir seule en seconde lune de miel afin de trouver un sens à sa vie et beaucoup d’autres choses encore. Je n’aurais pas misé dessus mais j’ai passé un bon moment devant ce film, même si j’aurais aimé sentir un poil plus l’ambiance de Noël. Déjà on retrouve Kristin Davis (Charlotte York de Sex and the City) et j’ai trouvé l’histoire vraiment rafraîchissante.

Let it Snow (Flocons d’amour) – 2019 – 1h33

Les destins croisés d’adolescents dans une petite ville de l’Illinois. Une tempête de neige pendant la nuit de Noël va bouleverser leurs amitiés et leurs vies amoureuses. Déjà ça partait mal, il y a L’actrice de Sabrina, insupportable ! Ensuite ce film est plein de clichés, sans saveur, peut être appréciable si vous êtes un ado boutonneux de 14 ans sinon passez votre chemin. Il m’a fait pensé aux téléfilms allemands diffusés sur M6 l’après midi. Le plus désagréable de ma sélection so far !

Christmas with a View (Un Noël à croquer) – 2018 – 1h31

Clara se remet difficilement de la faillite de son restaurant, désormais gérante d’un nouvel établissement dans un station de ski, elle voit arriver Shane Roarke, chef et gagnant d’un jeu de téléréalité culinaire. NNN : Nanar de Noël Nauséabond. L’histoire n’a aucun intérêt, il n’y a pas d’idées, pas de rebondissements intéressants, ce film est nul d’un bout à l’autre. La seule chose qu’il a fait : me donner faim… Et j’ai snacké tout le long !


Retrouvez la première semaine de mon Calendrier de l’Avent des films de Noël sur Netflix ici.