Mes déceptions beauté #6

Brow Flick – Glossier

Brow Flick est un feutre à pointe fine qui permet de remplir et définir les sourcils. Il est censé aider à dessiner des sourcils en faisant du poil à poil. Sauf que ça n’est pas le cas, il est grossier et le trait manque de subtilité. Lorsqu’il s’agit du Boy Brow (le mascara à sourcils Glossier) la teinte Blond, qui est la plus claire, me convient parfaitement. Concernant le Brow Flick, je la trouve hyper foncée, le rendu n’est pas naturel du tout et la matière du produit fait que mes poils de sourcils se collent entre eux. Bref, impossible de tirer quoi que ce soit de positif de ce produit. Vous visualisez les sourcils affreux et hyper travaillés que vous voyez sur instagram ? Le résultat que vous obtiendrez avec le Brow Flick est pire… une horreur ! Je l’ai acheté juste avant le confinement et depuis la boutique Glossier de LA a fermé, sinon je serais allée me faire rembourser. Adeptes des sourcils naturels et joliment dessinés, passez votre chemin (contentez vous simplement du Boy Brow, qui lui, est un excellent produit !).

Caviar Stick Eye Shadow Au Naturel – Laura Mercier

J’utilise les Caviar Sticks de Laura Mercier depuis des années, je les adore. Je trouve le format stick qui se twist hyper pratique. J’aime particulièrement la couleur Cocoa qui permet de faire de jolis smokeys bruns, jamais too much, en 5 secondes. Il y a un petit moment maintenant, la marque a lancé une version mat de ce fard à paupière que je n’avais jamais testé. Dernièrement en renouvelant mon stock, j’ai commandé la couleur Au Naturel (dans la gamme des mat donc), un brun légèrement plus clair et moins soutenu que Cocoa. Je ne sais pas si la collection des irisés est mieux réussie ou si c’est seulement les fards mat qui s’estompent moins bien mais outre le fait que la couleur soit complètement invisible sur mes paupières, il fait des patchs, un effet de matière, bref le produit ne s’applique pas de manière uniforme et ce n’est pas du plus bel effet. Je n’ai pas testé les autres teintes de mat mais pour moi ce produit est raté et pour le coup je vais m’empresser de retourner chez Ulta pour me faire rembourser. Je vous recommande toutes les teintes d’irisés du Caviar Stick mais concernant les mat, restez prudents ou testez en magasin avant d’acheter !

Shampoo Bar – Trader Joe’s

Je misais beaucoup sur ce shampooing solide. En règle générale je suis assez fan du concept et n’avais jamais été déçue auparavant. Lorsque j’étais en France j’utilisais ceux de chez Lamazuna et je les trouvais incroyables. Ce n’est pas le cas de celui-ci. Il sent bon, mousse bien, se rince facilement… Le hic : il fait des cheveux cartonneux, comme si j’avais mis une tonne de texturisant. Résultat : les cheveux sont rêches, ternes et même en appliquant un masque nourrissant derrière, rien n’y fait, mes cheveux sont affreux. Je me suis dit que tant pis, mon mari l’utiliserait, il a un demi centimètre de cheveux sur la tête, ça n’aurait donc pas dû être un problème… Sauf qu’il lui donne des pellicules. Énorme fail sur toute la ligne, il a terminé en savon pour les mains et ainsi, il fait très bien le job !

Acide Ascorbique 8% + Alpha Arbutine 2% Vitamine C – The Ordinary

Dès que j’applique ce produit sur ma peau, elle chauffe et fait des plaques rouges. Il contient peu d’ingrédients et je ne comprends pas pourquoi ma peau réagit ainsi. J’utilise au quotidien la Solution d’Ascorbyl Glucoside 12%
Vitamine C
(que j’adore !) qui est plus dosée en Vitamine C et avec laquelle je n’ai aucun problème. Au delà de ça, la texture est vraiment désagréable, grasse comme une huile (alors que le produit est oil free! ). Même en en mettant très peu, il reste un film gras à la surface de la peau, ce qui rend impossible l’application de soins par la suite et ne parlons même pas du maquillage. J’ai testé ce sérum pendant plusieurs semaines afin d’avoir un avis vraiment objectif et je n’ai vu aucun changement sur ma peau. Donc peau qui brûle et zéro résultat = poubelle !