lundi 29 octobre 2018

13 films/séries à regarder pour Halloween

@graymalin

Je vous avais posté cet article il y a au moins 3 ans, j’ai aujourd'hui décidé de le supprimer pour le réécrire complètement et l'actualiser. Dans cette sélection vous trouverez bien sûr de grands classiques, incontournables du cinéma d’horreur mais aussi de belles découvertes faites ces dernières années. Que du soft, je vous rassure, il me semble qu’Halloween doit rester une fête bon enfant sans trop sombrer du côté glauque de la force. Bref, j’espère que vous aimerez ces films/séries autant que moi… N'hésitez pas à me donner vos retours et vos idées de films pour Halloween en commentaires !



Halloween (Halloween : La Nuit des Masques) - John Carpenter. Le soir d’Halloween 1963, dans la petite ville d’Haddonfield dans l’Illinois, Michael Myers 6 ans vêtu d’ un costume de clown et d’un masque, poignarde à mort sa sœur de 16 ans dans leur propre maison. 15 ans plus tard alors que le Dr Sam Loomis, psychiatre, s’apprêtait à le transférer en vue de son procès, Michael s’échappe de l’asile psychiatrique où il était interné et retourne chez lui à Haddonfield pour la nuit d’Halloween. Le film incontournable d’Halloween (et aussi mon préféré) qui se bonifie en vieillissant. Cette première version de 1978 est une merveille et je vous conseille d’enchaîner sur Halloween H20: Twenty Years Later (Halloween, 20 ans après) et/ou Halloween 2018  que je viens de voir au cinéma, tous les 2 sont vraiment pas mal (surtout le dernier !) bien qu’ils n’arrivent pas à la cheville du premier film. Pour ce qui est des suites produites entre temps, passez votre chemin, elles sont toutes très mauvaises !


The Nightmare Before Christmas (L’Étrange Noël de Monsieur Jack) - Tim Burton. Jack Skellington, guide d’Halloween Town s’ennuie, il en a assez de préparer la même fête d’Halloween tous les ans. Il rêve de changement. C’est alors qu’il a l’idée de s’emparer de la fête de Noël. Certains diront que c’est un film de Noël, chez moi c’est un favori d’Halloween (comme beaucoup de films de Tim Burton finalement !) et j’adore l’idée de mêler les 2 ambiances.


The Fly (La Mouche Noire) - Kurt Neumann. Un savant réussit l’incroyable expérience de la téléportation. Grisé par ce succès, il réalise des tests sur différents objets jusqu’à son chat, puis décide d’aller un peu trop loin. Le hic : sa machine à téléporter n’est pas tout à fait au point… Un chef-d’œuvre du cinéma d’horreur dont on entend pas assez parler et qui est pourtant tellement meilleur que son remake de 1986 avec Jeff Goldblum. En bonus, on retrouve Vincent Price dans le rôle de François Delambre qui n’est autre que la voix et le rire machiavélique à la fin de la chanson Thriller de Michael Jackson.


It (Ça - Il est revenu) - Tommy Lee Wallace. En 1960 à Derry dans le Maine, Georgie Denbrough joue dans la rue, sous la pluie, avec une voilier en papier fabriqué par son frère aîné Bill. Le voilier tombe dans un égout dans lequel Georgie rencontre Pennywise le clown dansant. Pennywise propose à Georgie de venir “en bas” chercher son bateau. Le petit garçon hésite puis accepte et tend son bras vers le clown qui lui arrache pour le tuer. Le remake de 2017 est particulièrement bien fait mais beaucoup moins efficace que ce premier opus, comme quoi encore une fois, les effets spéciaux ne rendent pas forcément un film plus effrayant.


The Others (Les Autres) - Alejandro Amenabar. En 1945, dans une immense demeure victorienne isolée sur l'île de Jersey, vit Grace, une jeune femme pieuse, et ses deux enfants, Anne et Nicholas. Les journées sont longues pour cette mère de famille qui passe tout son temps à éduquer ses enfants en leur inculquant ses principes religieux. Atteints d'un mal étrange, Anne et Nicholas ne doivent en aucun cas être exposés à la lumière du jour. Ils vivent donc reclus dans ce manoir obscur, tous rideaux tirés. Un jour d'épais brouillard, trois personnes frappent à la porte du manoir en quête d’un travail. Grace, qui a justement besoin d'aide pour l'entretien du parc ainsi que d’une nouvelle nounou pour ses enfants, les engage. Dès lors, des événements étranges surviennent dans la demeure… À regarder à la lueur d’une bougie.


Ghostbusters 2 (S.O.S. Fantômes 2) - Ivan Reitman. Après l'extermination totale de tous les revenants dans la ville de New York et un chômage technique de 5 ans, l’équipe de S.O.S Fantômes reprend du service  quand leur amie Dana découvre que son bébé Oscar est l'objet de phénomènes paranormaux. Mon feel-good movie d’Halloween, ne me demandez pas pourquoi, j'accroche assez peu avec le premier Ghostbusters (peut-être a t-il trop vieilli ?) en revanche je suis complètement fan de celui-ci. Inutile de vous dire que même si l’équipe est d’une justesse incroyable, toute la réussite du film repose sur le jeu de Bill Murray.


Carrie (Carrie au Bal du Diable) - Brian de Palma. Carrie White est le souffre douleur des élèves de son lycée. Un jour, elle découvre qu’elle possède des pouvoirs de télékinésie et les utilise pour se venger de ses persécuteurs. La scène de bal de ce film est traumatisante à souhait, on passe par toutes les émotions possibles en la regardant, âmes sensibles s’abstenir. On notera également la présence, qui fait toujours plaisir, de John Travolta jeune, très jeune !


Scream (Scream) - Wes Craven. Casey Backer, lycéenne est seule dans la maison familiale, elle s'apprête à regarder un film d’horreur quand le téléphone sonne. À l’autre bout du fil, un inconnu sadique la malmène et menace sa vie. Il lui révèle qu’il tient en otage son petit ami Steve et lui impose un jeu. Elle doit répondre à des questions sur des films d’horreur pour qu’il ait la vie sauve. Après que Casey se soit trompée, Steve est tué. Lorsque Casey refuse de continuer ce jeu macabre elle est assassinée à son tour par un tueur masqué. Celui qui a relancé le genre en 1997 et que je place dans le top 3 de mes films d’horreur préférés. Les épisodes 2,3 et 4 sont mauvais, en revanche j’avais adoré la série (2 saisons sont disponibles sur Netflix) que je vous conseille tout autant (je vous en parlais ici).


Hush (Pas un bruit) - Mike Flanagan. Maddie Young, une auteure sourde, habite seule une maison isolée dans les bois (la bonne idée !). Un soir, son amie et voisine Sarah vient la voir afin de lui rendre une copie de son livre. En chemin elle se fait suivre par un tueur masqué. Elle frappe alors chez Maddie qui ne l’entend pas pour demander de l’aide et se fait poignarder à mort. Cette nuit là dans la forêt, il ne reste plus que Maddie et le tueur… Encore une production Netflix réussie, à voir si vous n’avez pas peur des sueurs froides et des situations très très angoissantes.


Friday the 13th (Vendredi 13) - Sean S. Cunningham. Fermé depuis 20 ans suite à de mystérieux accidents, le camp de vacances "Crystal Lake" va être rouvert au public. Engagée comme cuisinière, Annie, étudiante, fait de l'auto-stop pour rejoindre ses compagnons déjà sur place. Elle monte dans une Jeep et est assassinée par son conducteur. Encore un grand classique du cinéma d’horreur américain à ne pas manquer et encore une fois, abstenez-vous de regarder les suites, seul celui-ci vaut le détour !


Hocus Pocus (Hocus Pocus) - Kenny Ortega. Halloween 1993 : Pour gagner le coeur de sa bien-aimée, Max Dennison va allumer la bougie fatidique qui a le pouvoir de faire renaître les trois soeurs Sanderson, Winifred, Sarah et Mary, les trois plus célèbres sorcières de Salem mortes par pendaison il y a 300 ans. Un bon petit nanard d’Halloween avec des effets spéciaux très 90's et une Sarah Jessica Parker bien ridicule (presqu'autant que dans Sex and the City) mais qui met bien en avant le folklore américain pendant Halloween, efficace !


The Twilight Zone (La Quatrième Dimension) - Rod Serling. La Quatrième Dimension plonge ses personnages dans des histoires fantastiques et surnaturelles, étranges et angoissantes. Je suis totalement addicte à cette série depuis que je suis petite, je vous conseille particulièrement mes épisodes préférés (bien entendu, ils ne se suivent pas). 
The Hitch-Hiker(L’Auto-stoppeur) - Saison 1 Épisode 16
Mirror Image (Image dans un Miroir) - Saison 1 Épisode 21
Nightmare as a Child (Cauchemar) - Saison 1 Épisode 29
A Stop at Willoughby (Arrêt à Willoughby) - Saison 1 Épisode 30
The Chaser (La Potion Magique) - Saison 1 Épisode 31
Living Doll (La Poupée Vivante) - Saison 5 Épisode 6
Night Call (Appel Nocturne) - Saison 5 Épisode 19
Stopover in a Quiet Town (Étape dans une Petite Ville) - Saison 5 Épisode 30
De quoi vous offrir une nuit des plus effrayantes !


The Haunting of Hill House (The Haunting of Hill House). Pendant l’été 1992, Hugh et Olivia Crain s’installent temporairement dans un ancien manoir, Hill House, avec leurs 5 enfants. Ils subissent des phonèmes paranormaux et tragiques les forçant à quitter la maison. En octobre 2018, 26 ans après les événements, les enfants Crain et leur père se retrouvent réunis après une nouvelle tragédie les forçant à affronter leurs démons intérieurs. Habituellement je déteste le paranormal (je n’y crois pas une seconde) et le fantastique mais là tout est tellement fin et bien ficelé que rien n’est dérangeant. Pour tout vous dire, ça faisant longtemps que je n’avais pas regardé une série d’une telle qualité. Pour ceux que ça inquiète, le côté “horreur” est très très soft, juste bien dosé, vous dormirez tranquilles !

Et vous, quels sont vos films favoris pour Halloween ? 




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire