dimanche 5 juin 2016

L'épilation pour les débutantes - Ma routine (+conseils)


Pour celles qui souhaitent (enfin !) se lancer dans la grande aventure de l'épilation, mon premier conseil serait d'investir dans un épilateur de qualité. Par expérience, il vaut mieux éviter le best seller d'Amazon à 20€, testé et détesté ! Un mauvais choix d'appareil risquerait de rendre l'expérience désagréable voire douloureuse ou inefficace (l'épilateur qui peine à enlever un poil sur cinq en faisant mal, non merci !).
Il faut savoir qu'un bon épilateur vous coûtera aux alentours de 80/100€ (pour une dizaine d'années d'utilisation quand même !), c'est certes un investissement mais qui sera vite amorti étant donné le prix des épilations en instituts.

Je ne vais pas vous mentir la première fois fait relativement mal (et mon seuil de tolérance est assez élevé) mais dès la seconde, la douleur est considérablement atténuée puis de plus en plus supportable au fur et à mesure des épilations. Pour une première fois, il me semble préférable de se rendre en institut, c'est toujours plus facile d'être prise en charge et rassurée par une professionnelle qui vous fera ça en moins de temps qu'il ne faut pour le dire (pour les rémoises, je vous conseille l'Institut Michelle Defrance, rue des Élus). Après cette première fois, vos poils repousseront déjà beaucoup plus fins et il sera plus aisé pour vous de renouveler l'opération à la maison. D'une manière générale, il faut savoir que l'épilation affaiblit le poil et qu'avec le temps certains ne repousseront même plus.

Le gros avantage c'est que votre peau restera nette et douce pendant 3 semaines à un mois. C'est ce qui m'a définitivement fait abandonner le rasage (excepté pour le maillot, le courage me manque !) : une épilation par mois versus un rasage quotidien le choix est vite fait ! (et c'est aussi moins agressif pour la peau).

Pour cela, j'utilise l'epilateur Silk-épil 7-561 de Braun, livré avec 6 têtes mais j'adapte toujours la plus classique. L'idéal est de s'épiler sous la douche ou dans le bain, c'est plus "agréable" que sur peau sèche et c'est ce que je fais pour les demies jambes. Pour les aisselles, c'est un peu plus délicat et je préfère être face à un miroir, après ma douche lorsque ma peau à bien été assouplie par l'eau chaude, c'est plus rapide. Le petit plus de cet épilateur c'est qu'il est doté d'une led qui éclaire la partie que vous souhaitez épiler, en l'achetant j'étais persuadée que c'était complètement gadget mais finalement je trouve que c'est super utile.

En soin post épilatoire, j'aime appliquer une couche épaisse de Cicalfate d'Avene sur les aisselles (ça peut paraître incongru pour celles qui connaissent la texture de cette crème mais je vous assure que c'est vite absorbé et que vous pouvez ensuite vous habiller très vite), puis je réitère l'opération le soir même. Elle permet d'apaiser et de réparer la peau fragilisée par l'épilation et de vite atténuer toutes les petites traces qu'elle peut laisser (elle contient aussi des agents antibacteriens, parfaits pour cette zone). Pour mes jambes, j'ai découvert complètement par hasard le spray Calamine Plus. Au départ il est indiqué en cas de coup de soleil, d'irritation ou de piqure d'insecte mais son effet ultra frais (camphre et menthol) est super efficace pour calmer la sensation d'échauffement post épilatoire. Il doit y avoir des équivalents français à base de calamine mais assurez vous de ne pas y être allergique avant utilisation.

Et vous, quelles sont vos produits et astuces pour rendre l'épilation plus agréable ?

4 commentaires:

  1. Avant l'épilation des demies jambes, je fais un gommage au savon noir et gant de kessa, comme cela toutes mes petites peau morte sont enlevées et les poils incarnés sont à l'air libre donc possible à être arrachés. Ensuite je passe du dakin antiseptique sur les jambes pour eviter tout risque d'infection au niveau des petites plaies et pour etre sur de sur je passe aussi les pincettes de l'epilateur au biseptine.
    Après hop sous la douche, j'utilise un savon neutre ou un gel douche sans paraben, et j'épile avec la mousse sur les jambes ça attenu vraiment la douleur!! Après l'epilation, à la sortie de la douche, je tapote les jambes pour les secher sans les brusquer et je passe du cicalfate du genou jusqu'au pied et seulement dans ce sens pour éviter de faire rentrer le produit par les pores de la peau et que sa fasse des petits furoncles disgracieux. Tous les jours jusqu'à la prochaine épilation, je met une crème hydratante au monoï ��

    RépondreSupprimer
  2. Jolie routine ! C'est vrai que l'étape exfoliation est importante, de mon côté j'utilise un loofah quotidiennement sous la douche, ce qui permet à ma peau d'être débarrassée des cellules mortes en permanence sans que j'ai à y penser avant de m'épiler. Merci pour ton retour ;)

    RépondreSupprimer
  3. Super article et routine.

    Je priviligie toujours un bon gommage et une exfoliation. C'est surement le plus important pour moi

    RépondreSupprimer
  4. Pour l'exfoliation, j'utilise un gommage très léger et je termine avec une brosse rotative que j'avais eu avec mon épilateur. Ca se complète pas mal du tout et la peau est très douce.

    RépondreSupprimer