mercredi 13 avril 2016

La vie en France VS La vie aux USA


Parce qu'ici j'ai souvent l'impression d'être sur une autre planète...

... À toi, français qui vient vivre ou visiter les États Unis d'Amerique...





Quand tu veux faire une grasse mat'

Tu ne peux pas ! En France, tu as des volets qui occultent totalement de la lumière, voire qui t'isolent complètement du reste du monde et te permettent de dormir jusqu'à 13h si ça te chante. Ici, tu te réveilles avec le soleil... Puisqu'il n'y a pas de volets !

Quand tu prends une douche 

En France, tu as le choix de te mouiller/laver les cheveux ou pas puisque tu as un flexible de douche qui te permet de diriger le jet. 
Aux Etats-Unis, pas de flexible, le jet sort du pommeau fixé au plafond. Il faut donc prendre l'habitude de te contorsionner un peu si tu veux garder ton brushing de la veille. Attention aussi si lors de ta dernière douche, tu as malencontreusement oublié de descendre le petit loquet qui permet de faire sortir l'eau par le robinet (pour régler la température) alors tu recevras un jet glacé sur la tête, toujours agréable de bon matin.

Quand tu conduis

En France tu dois absolument prendre tes 21 heures de conduite pour être éligible au permis de conduire, tu en fais souvent plus parce que l'auto-école décrète que tu n'es pas prêt (et veut se faire un peu/beaucoup d'argent sur ton dos). Apres ça on peut supposer que tu sais conduire. 
Aux États-Unis, tu n'es pas obligé de prendre des leçons de conduite, tu peux arriver le jour de l'examen sans jamais avoir touché un volant de ta vie, ce n'est pas tres conseillé quand même, surtout que l'examinateur n'a pas de double pedales #dangerpublic C'est ainsi que l'Amérique produit des chauffards à grande échelle et que tu risques ta vie lorsque tu prends ta voiture. 

Quand tu déposes tes enfants à l'école le matin 

En France les mamans vont travailler après avoir déposé les enfants à l'école, elles sont donc un minimum apprêtées pour l'occasion. 
Aux États Unis, travailler pour une femme signifie prendre une nounou = la payer quasiment le salaire que tu reçois (la garde d'enfant est hors de prix) = les femmes restent à la maison afin de s'occuper des enfants. Il n'est donc pas rare de voir des mamans arriver à l'école en pyjama (pas le pyjama discret, le vrai affreux, à carreaux !). J'ai également eu la chance de rencontrer l'option chaussons et bonnet de nuit (véridique, le meme que dans la Petite Maison dans la Prairie). La plupart du temps il n'est pas nécessaire de sortir de sa voiture puisqu'un valet se charge d'ouvrir la porte et d'accompagner les enfants à l'intérieur de l'école... Mais quand même...

Quand tu vas au supermarché 

Avec le budget alloué à tes courses, à LA tu achètes la moitié de ton panier français. Si tu ne cuisines pas c'est problématique, ici pas de Picard, Thiriet ou autres plats surgelés délicieux. Terminé ton petit Monop' et ses yaourts Michel & Augustin. Ici tous les plats préparés sont fades (et chers donc). Il faut savoir que tu ne pourras pas trouver (attention, liste non exhaustive !) de pâte feuilletée, de vrai pain, de levure Alsa, de charcuterie, de viennoiseries, de fromage ou rarement et ça te coûtera un rein. Vive la boule de Mozzarella à $11 chez Whole Foods. 
Cependant il faut reconnaître que sur ce point les américans ont quelques bonnes idées :
- les supermarchés ouverts 24h/24 même les jours fériés,
- les lingettes désinfectantes (à passer sur les anses des paniers et caddy) mises à disposition à l'entrée des supermarchés, qui t'évitent d'attraper la gastro du client précédent,
- à la caisse, l'employé dont le job est de ranger tes courses dans des sacs, ça met mon mari extrêmement mal à l'aise mais moi j'adore (mon côté princesse sûrement !). 

Quand tu veux faire ta lessive 

En France tu attends la nuit pour laver ton linge, histoire de faire quelques économies. Tu lances ta lessive à 21h (tant pis pour les voisins qui seront réveillés par l'essorage à 1200 tours), tu mets ton pyjama et attends patiemment la fin devant le film du soir. Il faut que tu comprennes que ça, c'est un luxe ! 
Aux Etats-Unis, ton lave linge n'est pas chez toi, non, non ! Il est loin, très loin. Alors que laver ton linge n'est déjà pas le moment fort de ta journée, là ça devient carrément la corvée et nécessite donc de l'organisation et une bonne dose de motivation. D'abord tu rassembles ton linge sale dans ton panier, ensuite tu prends ton bidon de lessive de 10kg (alors que ton linge à lui tout seul pèse déjà une tonne), tu n'oublies pas de prendre tes 5 pièces de 25 cents (prix d'une lessive), les clefs de ton appartement et ton sac à dos de randonnées pour ranger tout ça. Maintenant ton périple commence. Oui, une vraie galère : tes mains sont occupées par ton chargement et personne n'est la pour t'ouvrir ou te tenir les portes, tu prends l'ascenseur, tu traverses le hall d'entrée et 10 minutes plus tard tu arrives à destination. Pense bien à régler l'alarme de ton iPhone afin que dans précisément 28 minutes (en fait tu as à peine le temps de remonter chez toi et de déchausser qu'il est déjà l'heure de repartir) tu ailles rechercher ton linge dare dare parque tu imagines bien qu'avec un seul lave linge pour 8 appartements, tu dois vite débarrasser les lieux. Je te passe l'étape du sèche linge qui ajoute un aller-retour à l'affaire !

Quand tu passes l'aspirateur

En France, ton aspirateur est petit, léger, il se faufile partout, d'ailleurs tu le dégaines à la moindre miette sous la table 10 fois par jour (ceux qui ont des enfants me comprendront). 
Ici ces aspirateurs n'existent pas, au mieux tu as l'aspirateur de Freddie Mercury dans I want to break free qui pèse la moitié de ton poids et ne va pas dans les coins. Quand tu as terminé d'aspirer ton living-room tu as dépensé 500 calories, c'est bien tu n'as plus besoin de t'inscrire à la salle de sport. Sinon pour les plus princesses comme moi, il y a le Roomba, cet aspirateur rond qui se passe TOUT SEUL, l'invention du siècle ! Ici c'est plutôt répandu mais j'en vois encore assez peu en France.

Quand tu vas au cinéma 

En France, tu peux décider à 20h30 d'aller à la séance de 21h, comme ça sur un coup de tête.
Aux Etats-Unis, tu ne peux laisser aucune place à l'improvisation, tu dois réserver ta place (en ligne ou directement sur les bornes de ton cinéma) si tu veux être certain d'avoir une place. Si tu as un petit creux, ne t'inquiète pas, ton popcorn (salé, le popcorn sucré n'existe pas ici) ainsi que ta boisson sont à volonté, tu pourras revenir te servir pendant le film #fat. Ceci dit, étant donné le format, même si tu n'as pas mangé depuis 2 jours, tu ne pourras terminer ni l'un ni l'autre. 
Ici ton siège peut s'allonger (il y a un repose pieds aussi) ainsi tu as l'impression d'être dans ton salon. Si le siège vibre, ne panique pas, c'est parce que les basses sont à l'intérieur. Dans certains cinémas, il est même possible de commander ton repas qui te sera servi pendant le film. Ils sont forts ces américains !



Bien que quelques traits aient été exagérés dans le récit, les expatriés devraient se reconnaître dans certaines de ces expériences. Voyageurs ou expatriés n'hésitez pas à partager vos anecdotes ou à me poser vos questions dans les commentaires. 

À bientôt !



7 commentaires:

  1. Top cet article, c'est assez marrant de réaliser que finalement des choses toutes bêtes qui nous paraissent juste logiques comme aller au cinéma sans réserver sont finalement très différentes d'un pays à l'autre ��

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici c'est bien simple, on ne fait rien comme en France, il suffit juste de s'y habituer... !!!

      Supprimer
  2. J'adore lire ce genre d'article, j'espère qu'il y aura une suite :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'avais pas prévu de suite mais je vais y réfléchir ! ;)

      Supprimer
  3. C'est drôle je retrouve quelques similitudes avec le Canada... mais genre l'aspirateur, la nourriture et le cinéma c'est comme en France ! Par contre la machine a laver c'est la galère ! Pour le prochain appartement j'aimerai qu'il y est une entrée laveuse, c'est plus simple :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lave linge à l'intérieur de l'appartement, mon rêve ! :D (Un de mes critères principaux pour notre prochain appartement)

      Supprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer