vendredi 2 octobre 2015

La Magie du rangement - Méthode KonMari


Vous aviez l'air hautement intéressés lorsque je vous en avais parlé sur Instagram mais que vaut vraiment la Magie du rangement, best-seller de Marie Kondo vendu à plus de 2,3 millions d'exemplaires ? On nous annonce des résultats spectaculaires à la suite de la lecture de ce livre qui loin d'être une simple méthode de rangement est surtout une véritable philosophie de vie. Sceptique, je l'ai davantage lu afin d'y piocher quelques idées et astuces pour optimiser mon rangement que pour transformer mon existence. Voici donc ce que j'en ai retenu ...



Tout d'abord, Marie Kondo commence par présenter sa méthode, il s'agit de mettre de l'odre dans son intérieur d'une manière qui va vous changer la vie. En effet, en matière de rangement tout le monde est autodidacte, or, selon elle il n'est pas inné et s'apprend. C'est pourquoi elle a mis en place une méthode d'enseignement qui sort à tout jamais le désordre de votre vie (oui, les mots sont forts !). 

Il s'agit de :

ne pas ranger petit à petit mais en une seule et vraie fois (visez la perfection, soyez radical !), garantie de résultats incroyables

jeter tout ce qui est inutile, ce dont vous n'avez plus besoin (pour faire du rangement il est indispensable de se séparer de certains objets). Par "inutiles" on entend : les objets cassés qui ne peuvent être réparés, les choses qui ne sont plus au goût du jour comme les vêtements passés de mode ou des objets liés à un événement passé. Pour ce faire, la question à se poser est la suivante : "cet objet me rend-il heureux, me met-il en joie lorsque je le touche ?" si la réponse est "oui" gardez-le sinon jettez-le. Pour vraiment apprécier les objets importants, il faut d'abord jeter ceux qui ont accompli leur devoir et sont devenus inutiles. Vous ne pourrez réfléchir à l'endroit où mettre vos affaires qu'une fois vous être débarrassé des objets devenus inutiles

• du même fait, indentifier ce que vous souhaitez garder

trier par catégories d'objets et non par pièces de la maison (ex : ranger les vêtements ensemble, les livres, etc ...)

commencer par trier les catégories faciles comme les vêtements et non celles qui ont une valeur fonctionnelle, informative ou emotionelle (comme les photos) et dont le volume est moindre : 1. Vêtements 2. Livres 3. Papiers 4. Objets divers 5. Objets à haute valeur sentimentale et souvenirs. 

regrouper tous les objets d'une même catégorie au même endroit pour vous donner une idée du volume, cela permet de voir tout ce que vous possédez, de comparer ceux qui sont similaires. Cela rend rend plus facile la décision de les garder ou non. 

faire son rangement seul de manière à ce que personne ne puisse entraver son bon déroulement. 

faites le plein de sacs poubelles et amusez-vous !

LE RANGEMENT KONMARI (LES VÊTEMENTS)

Maintenant je vais vous parler de ce qui m'a paru important et qui occupe la majeure partie du livre : le rangement des vêtements

Sortez des placards, penderies et tiroirs vos vêtements et placez-les à même le sol. En ce qui concerne les vêtements hors-saison demandez-vous si vous souhaiteriez les porter immédiatement si la température changeait subitement (si non, ne les gardez pas). 

Vous devez les classer par :

• Hauts (chemises, pulls, etc ...)
Bas (pantalons, jupes, etc ...)
Vêtements qui se suspendent (vestes, manteaux, tailleurs, etc ...)
• Chaussettes
• Sous-vêtements 
• Sacs à mains, etc ...
Accessoires (écharpes, foulards, ceintures, chapeaux, etc ...)
Vêtements pour des occasions bien précises (maillots de bain, uniformes, etc ...)
Chaussures

Marie Kondo a une méthode bien à elle pour plier ses vêtements car, selon elle, plier ses vêtements prend beaucoup moins de place que de les suspendre (il est possible de loger 20 à 40 vêtements pliés là où l'on peut seulement en suspendre 10 !). 


Il faut tout organiser afin de situer chaque élément en un seul coup d'œil (comme les tranches des livres sur l'étagère d'une bibliothèque). La clef est de ranger les vêtements debout plutôt qu'à plat. Pour ce faire, il faut les plier de façon plus compacte afin qu'ils prennent moins de place (contrairement à ce qu'on peut penser, cette méthode engendre moins de plis qu'un rangement classique puisque ce n'est pas le nombre de plis mais l'intensité de la pression qui froisse les vêtements). 

Le but est de plier chaque vêtement afin d'obtenir un simple rectangle. 

Commencez par replier vers le centre chaque côté du vêtement, dans le sens de la longueur puis rentrez les manches afin d'obtenir une forme rectangulaire. La manière de plier les manches importe peu. Ensuite, prenez une extrémité du rectangle et repliez-la vers l'autre extrémité. Puis pliez de nouveau en deux ou en trois. Le nombre de plis doit être adapté de façon à ce qu'une fois plié et placé sur la tranche, le vêtement ait une forme adaptée à la hauteur du tiroir. 

Cette méthode ne convient pas aux vêtements trop mous. D'autre part, certains sont faits pour être sur cintres :
• les manteaux
• les tailleurs 
• les vestes 
•les jupes
• les robes 
D'une manière générale, suspendre les pièces lourdes, les vêtements particulièrement longs et ceux de couleur sombre). Suspendre les vêtements les plus lourds et foncés du côté gauche de la penderie et les plus légers et plus clairs sur la droite (une sensation d'envol doit se dégager de votre penderie !)

Une méthode de rangement qui, un peu à la façons du feng-shui, permettrait de vivre en harmonie avec son intérieur et dont le seul et unique objectif serait le bonheur ... vous m'en direz des nouvelles ! :)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire