mercredi 27 août 2014

La Crème Hydratante Positively Radiant Aveeno - Mon écran solaire del'été



L'été touche presque à sa fin et il était vraiment temps que je vous en parle. Voici bientôt 4 mois que la Crème Hydratante Positively Radiant d'Aveeno est devenue mon hydratant quotidien préféré. Aussitôt essayée, aussitôt adoptée ! D'abord parce qu'elle a sauvé ma peau de la catastrophe qu'elle vivait depuis des semaines (des petits boutons localisés sur la mâchoire et les joues et dont il était impossible de se débarrasser) mais aussi parce qu'elle contient un SPF15, suffisant pour me protéger du faible ensoleillement que nous a offert cet été le nord de la France.


Pour vous la présenter brièvement, c'est une crème à base d'extraits de soja hydratant, qui contient de toutes petites particules nacrées reflectrices de lumière, parfait pour les peaux ternes et fatiguées. L'effet est extrêmement léger si bien qu'appliquée seule, elle donne un superbe glow à la peau et une fois mon fond de teint posé, c'est imperceptible mais suffisant pour illuminer mon visage. Elle agit sur la souplesse et le tonus de la peau, prévient, lisse les imperfections et matifie (elle est non grasse et non comedogène). Il est indiqué sur la boîte qu'elle agit sur la couperose mais n'ayant pas ce problème, je n'ai pu le vérifier. 

J'ai vu très rapidement les effets sur ma peau, en quelques jours, mes petits boutons avaient disparus et en 2 semaines, ma peau était plus lisse, sur le long terme j'observe que l'effet "belle peau" se maintient et c'est ce que j'aime ... outre son parfum de crème solaire. Il m'est exceptionnellement arrivé de la troquer contre la Daily Essential Moisturiser SPF50 d'Alpha H (dont il faudra aussi que je vous parle) le peu de jours de beau soleil de la saison mais Positively Radiant a été suffisante le reste du temps. 

Si votre peau est mixte et a tendance aux  imperfections ou seulement terne et qu'elle a besoin d'un bon petit coup de fouet, Positively Radiant est faite pour vous !

Et vous quel a été votre écran solaire de l'été ?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire